Comment rester insensible à une histoire aussi riche que celle de la France ?

Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos


Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos

Hephaistos (http://www.dieu-antique.com/hephaistos/) tua Mimas en l’ensevelissant sous du fer en fusion au moment de la gigantomachie, le combat des géants. Durant la Guerre de Troie, le dieu du feu a combattu dans les rangs de la coalition des Achéens, composée des dieux regroupés devant la ville. Lorsqu’Athéna était enfermée dans le crâne de Zeus, Hephaistos la mis au monde avec une hache de bronze et libéra le dieu d'une affreuse douleur.

Hephaistos est peu évoqué, malgré la dimension du travail du feu dans la période antique. Les Héphaïsties sont le nom de festivités organisées pendant l'Antiquité et qui étaient entièrement consacrées au dieu de la forge. 3 lieux de célébrations sont voués à Hephaistos dans la capitale grecque. Il s’agit d’un autel dans le temple de l’Érechthéion, un second à l’Académie et un grand temple sur le Koronos Agoraios.

Hephaistos, le fils d’Héra

Pour les Grecs, Hephaistos représente le nom du dieu de la forge, des volcans, du feu et de la métallurgie. Il a été enfanté par la déesse du mariage, Héré. Hephaistos n'est l'objet que de très peu de pièces artistiques. Lorsqu'il est représenté, c’est le plus souvent accompagné d’autres divinités, par exemple Artémis ou Poséidon.

Le dieu à la béquille épousa Aphrodite, la déesse de l’amour pour l'épopée "L'Odyssée". La légende attribue trois enfants à Hephaistos : Palémon l'argonaute, Périphétès le brigand et Cabiro la nymphe. Hephaïstos serait à l'origine de la naissance d'Érichthonios, le 4e roi légendaire d’Athènes, engendré par sa semence jetée à terre par Athéna. C’est pour ce motif que les Athéniens sont parfois nommés « les enfants d’Hephaïstos ».

Un dieu de la forge systématiquement incarné avec sa béquille

Hephaistos est représenté affublé d'une béquille sur la frise est du Parthénon, sur à Athènes. Différentes raisons sont avancées par les experts de la mythologie pour donner sens à l’origine de l’infirmité du dieu du feu : la représentation de l’exposition aux métaux lourds, les hideux démons chtoniens ou l’intoxication à l’arsenic. Le dieu du feu et de la métallurgie est dans tous les cas incarné avec un handicap provoqué par Zeus ou par Héré. Tout comme l’enclume et le bouton d’or, une béquille figure parmi les objets attribués à Hephaistos.